Sénégal: des poupées nigérianes plutôt que des Barbies

Le site AUFEMININ.COM spécialisé dans la rédaction d’articles de société, met en avant la valeur culturelle qui se cache derrière la création de ces poupées Queens Of Africa.

Ces poupées à l’image de la population du Nigéria, portent des vêtements traditionnels mais aussi moderne, ont des cheveux frisés ainsi qu’un lot d’accessoires.

Taofick OKOYA comble ainsi le manque de poupées noires sur le marché du jouet. Que ce soit Azeezah, Nneka ou Wuraola, voici enfin de belles alternatives prometteuses à la célèbre Barbie.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le siteAUFEMININ.COM

Articles similaires

Scroll Up